Féministe et Rebelle

Red Lips, look afropolitain, et le smile toujours collé au visage, Barbee cultive sa curiosité artistique depuis sa plus tendre enfance, en étudiant la danse contemporaine au conservatoire.

Le Soul vodoo de D’Angelo, le hip hop 90s de 2 Pac, le blues électrique de Jimmy Hendrix et le jazz envoutant d’Herbie Hancock rythment son quotidien..

D’Erykah Badu en passant par Zap Mama, Indie Arie, les Nubians et Meshell Ndegeocello, Barbee s’est laissée apprivoisée par un univers colorful, enchanteresque, aux consonances ethniques, et vibrations délirantes !

Elle croisera ensuite l’univers électronique en adoucissant ses rêves nocturnes de pointes de trip hop music avec Massive Attack, Portishead, Krush, Chemical Brothers

Puis la jungle music de Goldie, le chill wave de Gold Panda, le dub de Mr Scruff, The Herbaliser, Cut Chemist, Mad professor attirent son attention. Les beats vont et viennent, et dans son aventure sonore, Barbee défriche, cherche et découvre enfin la bass music, elle s’en imprègne et est charmée par Kill Frenzy, L Vis 1990, Coni, Silky

Aux platines, Barbee expérimente Chicago & Detroit House, ghetto house, et Uk garage (2step, future..) tandis qu’Afro house et soulful music viennent de temps à autre titiller ses oreilles…

Féministe et Rebelle, elle veut briser les normes, et se défaire des règles en cultivant son anti conformisme. Selon elle, la musique électronique se conjugue et se métisse à travers les genres.

Son pulse groovy se dessine et fait vibrer ses créations beatniques à son image..

Vous aimez ? Partager !