fbpx

C’est dans l’Ouest de l’île de la Réunion que naît Sika Rlion. Bercée par les sonorités Maloya et la musique traditionnelle réuninnaise, elle découvre ensuite le rap, le dance hall et la soul. À la croisée des musiques de Bob Marley, Daniel Waro et Kenny Arkana se construit son identité artistique pleine de couleurs. Influencée par un entourage qui a pour loisir le chant et le freestyle. Sika se lance à son tour et marche dans les pas de son frère Lando Shadow qui, fort de sa réputation locale, lui a ouvert la voie du chant. 

En 2012, ce qui restait un loisir se professionnalise et elle sort son premier morceau et clip « Bad Girl ». Sika se sert de sa musique comme un vecteur de valeurs fortes, il lui tiens à coeur de s’exprimer sur des sujets sociétaux maniant aussi bien le français que le créole.

Rap, reggae, dancehall, Sika ne compte pas faire de concessions artistiques et souhaite que sa musique incarne toutes les influences qui ont construit son univers. 

Découverte